Wikia

One Piece Encyclopédie

Archipel Sabaody

Commentaire0
4 102pages sur
ce wiki

Redirigé depuis L'Archipel Sabaody

Logo Ile Box L L'Archipel Sabaody Logo Ile Box R
Manga - Anime

Shabondy Archplago

Informations
Nom Japonais: シャボンディ諸島
Nom Romanisé: Shabondi Shotō
Nom Français: L'Archipel Sabaody
Première Apparition: Chapitre 496, Épisode 390

Région: Première partie de Grand Line

L' Archipel Sabaody se trouve sur la première moitié de Grand Line et est une zone proche de Red Line. Bien que le lieu soit appelé archipel, c'est en fait un réseau de mangroves formant une forêt massive au milieu de l'océan. Chaque mangrove prend racine au fond de l'océan et chaque arbre de la forêt forme un "îlot". Cet îlot se forme sur les racines de la mangrove ce qui permet aux personnes d'y vivre. Les îlots sont reliés entre eux ce qui va ainsi former "l'archipel" de mangroves. Comme ce n'est qu'une simple forêt au milieu de l'océan et non une île, par rapport à celles que l'on trouve sur Grand Line, elle n'a aucune attraction magnétique pour affecter le Log Pose.

En raison de sa proximité avec Red Line, l'archipel permet la transition entre la première moitié de Grand Line et le Nouveau Monde. Il y a une aire de repos très visitée pour toutes sortes de voyageurs souhaitant se préparer avant d'entrer dans le Nouveau Monde. En plus de son environnement unique et du fait qu'il soit un centre d'affaire en plein essor, il est à noter qu'il y a un commerce d'esclaves très apprécié par les nobles mondiaux qui visitent l'île. De nombreux Chasseurs de Primes et de Pirates sont ainsi présents sur l'archipel pour le commerce d'esclaves. Un groupe de chasseur d'esclaves, les Exocet Riders (nouvellement appelés les Rosy Life Riders), ont leur siège à environ plusieurs kilomètres de l'archipel.


GéographieModifier

L'archipel Sabaody est une forêt de mangroves au milieu de l'océan qui est composée de 79 arbres distincts appelés "Yarukiman Mangrove". Leur nom est un jeu de mots sur l'expression japonaise, "Yaru Ki Manman", ce qui signifie : "être pompé vers le haut" ou "motivé". Les arbres Yarukiman Mangroves sont les plus grandes mangroves dans le monde et sont assez résistantes pour pousser depuis le fond de l'océan vers la surface. Ces mangroves ne sombrent pas dans l'océan à marée haute comme les mangroves classiques. Elles sont très reconnaissables. Tout d'abord par la taille de l'arbre et du tronc et également par la couleur de l'écorce rayée de bleu et de blanc. Les mangroves ressemblent ainsi à de grandes cannes de bonbon. Chaque arbre entouré de ces nombreuses racines est appelé "bosquet" et forme un îlot sur lesquelles les gens peuvent y habiter. Les gens peuvent aller d'un bosquet à l'autre via différents ponts construits et reliant les îlots entre eux.

Archipel Shabondy

L'archipel Sabaody et ses Groves

Chaque mangrove est numérotée de 1 à 79 et est appelée "grove", donc cela donne par exemple "GR 1" pour la mangrove numéro 1. Les 79 arbres sont divisés en secteur comprenant 10 arbres chacun (sauf le secteur 0 qui en compte 9). Ces secteurs définissent ainsi plusieurs zones différentes, chacune définit en fonction du numéro des mangroves de la zone.

  • 1-29: Une zone de non droit où les pirates et les chasseurs de primes se déchaînent.
  • 30-39: Sabaody Park, un parc d'attraction avec des attractions faites à base de bulle, comme par exemple la grande roue, faite à partir de bulle.
  • 40-49: Une zone touristique, remplie de boutiques de souvenirs.
  • 50-59: Une zone navale pour revêtir les bateaux.
  • 60-69: Le siège local de la Marine.
  • 70-79: Un Hôtel de Ville.

L'emplacement de la forêt de mangrove est crucial dans les voyages à travers Grand Line en raison de sa proximité avec les deux seuls points de passage vers le Nouveau Monde. En effet, les deux seuls points qui permettent de traverser Red Line sont Marie-Joie situé sur Red Line et l'Île des Hommes-Poissons située dans un tunnel massif sous Red Line dans les profondeurs de l'océan. L'emplacement de l'archipel Sabaody le rend idéal pour ceux qui ont besoin de se préparer pour traverser Red Line par différents moyens. Ainsi, les pirates de haut rang ayant surmonter la première moitié de Grand Line utilisent l'Archipel Sabaody pour se reposer et se préparer à entrer dans le Nouveau Monde.

Lieux remarquablesModifier

Base de la MarineModifier

Marine Sabaody

Base de la Marine sur l'archipel Sabaody.

La base de la Marine de Sabaody est située sur le GR 66 de l'Archipel Sabaody et est responsable de la sécurité de ses citoyens. Quand les pirates du Chapeau de Paille sont arrivés sur l'archipel, la marine était fortement présente car Marineford n'était pas loin. Seulement après la délocalisation du siège de la Marine qui a été déplacé vers le Nouveau Monde, l'influence de la base maritime s'est alors affaiblie et l'archipel est devenu moins sûr et plus difficile à protéger.

Crise sur l'archipel SabaodyModifier

Lors de la préparation de la bataille de Marineford, la Base Marine de l'Archipel Sabaody devait protéger l'archipel des pirates du fait de la proximité avec Marineford. Après la crise provoquée par Monkey D. Luffy qui a frappé Saint Charlos, L'Équipage du Chapeau de Paille qui a attaqué la maison aux enchères et les nombreux pirates Supernovae, les soldats ont entouré la maison aux enchères où se trouvaient Luffy et son équipage ainsi que Eustass Kid et Trafalgar Law. Les Pirates se sont alors échappés après avoir battu les soldats jusqu'à ce que l'Amiral Kizaru vienne avec quelques Pacifistas et Sentoumaru. La Marine a échoué car elle a été vaincue par les trois équipages de pirates qui ont réussi à s'échapper.

C'est à ce moment qu'intervient Kizaru qui bat un à un les Supernovae. Il empêche ainsi les Chapeaux de Paille de s'enfuir. Seulement, ils avaient prévu de se disperser et de se retrouver dans 3 jours sur le Thousand Sunny si un évènement imprévu arrivait. Malheureusement en plus de Borsalino, Bartholomew Kuma intervient et disperse tout l'équipage aux quatre coins du monde grâce à son pouvoir du Nikyu Nikyu no Mi. L'Équipage du Chapeau de Paille est vaincu et ils ne se retrouveront que 2 ans plus tard au point de rendez-vous prévu sur l'Archipel Sabaody.

Après la bataille de Marineford, une alerte au tsunami a été déclarée sur l'archipel Sabaody à cause de Marshall D. Teach et ses pouvoirs du Gura Gura no Mi (il a créé un tsunami pour tester ses pouvoirs nouvellement acquis). Une énorme panique éclata alors sur l'archipel Sabaody. Quelques temps après la démission de Sengoku, un nouvel amiral de la flotte a été pris en charge. Après que le QG de la Marine est été transféré à G-1 dans le Nouveau Monde en raison de la décision de l'Amiral Sakazuki, l'Archipel Sabaody est devenu plus anarchique avec des pirates au pouvoir qui peuvent agir plus librement qu'avant.

Deux ans plus tardModifier

Lorsque la Base de la Marine apprit que les faux Chapeaux de Paille recrutaient de nouveaux membres, ils ont envoyé la marine au GR 46 pour confirmer s'ils étaient bien de retour sur l'Archipel. Après que l'équipe d'enquête "reconnue" les faux pirates, la Base de la Marine décida d'évacuer les bosquets voisins et d'ordonner à ses troupes de se préparer pour la bataille. Le capitaine de l'unité de la science (des Pacifistas), Sentoumaru, a déclaré à un officier de la Marine qu'il allait immédiatement au GR 46, avec PX-5 et PX-7, en expliquant que la Base de la Marine a été sous-estimée par les pirates au Chapeau de Paille.

La Marine a envoyé six pelotons pour capturer les Chapeaux de Paille. Toutefois, en raison de diverses interruptions, ils ont été bloqués et n'ont pas pu les attraper. Les raisons sont les suivantes:

  • Le premier peloton (dirigé par Sentomaru) était occupé avec les pirates enrôlés par les imposteurs;
  • Le 2e peloton à été bloqué par Silvers Rayleigh;
  • Le 3e peloton était en dépression par Perona et ses fantômes négatifs;
  • Le 4e peloton a été attaqué par les coléoptères géants probablement sur ​​commande d'Heracles;
  • Le 5e peloton était incapable de poursuivre les pirates en raison de leur poudre à fusil qui était humide à cause des scientifiques de Weatheria;
  • Le 6e peloton était incapable de continuer car des Okamas leur bloquaient le passage et capturaient les soldats et "écrasaient" leur moral.

Un navire de la Marine à également tenté d'arrêter les Chapeaux de Paille de partir, mais a été arrêté par Boa Hancock, qui prétexte comme excuse que le navire de la Marine était sur la voie de passage de son bateau.

Ainsi l'Équipage du Chapeau de Paille a pu échapper à la Marine et également se réunir pour repartir à l'aventure vers le Nouveau Monde 2 ans après la séparation.

CitoyensModifier

Citoyens de l'archipel Sabaody
Silvers Rayleigh Portrait-1- Shakuyaku Antonio Peterman Marie
Silvers Rayleigh Shakuyaku Antonio Peterman Marie
Discoportrait Judy Humphrey Reuder
Disco Judy Humphrey Reuder


CultureModifier

Les peuples autochtones de l'Archipel Sabaody ont appris à vivre à l'intérieur et à côté des arbres et des grosses bulles que ces derniers créent. En effet, les arbres produisent des bulles de résine très résistantes utilisées par les habitants. Ces mangroves et leur résine sont l'activité principal des citoyens notamment pour le commerce avec les objets touristiques faits à base de bulles ou encore le revêtement pour les bateaux par exemple. Les bulles sont également utilisées pour de nombreux moyens divers et variés, allant du dispositif de transport tel que le vélo à bulle appelé Bon Chari, des chambres d'hôtel personnelles, ou même des casques spéciaux utilisés par les Dragons Célestes pour les empêcher de respirer l'air de roturiers, l'air du monde où vivent les humains, car les Nobles Mondiaux les considèrent comme inférieur.

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin sur Grand Line sans passer par Marie-Joie, la résine est très importante pour faire un revêtement de bateau. C'est cette résine qui permet aux navires d'aller sous l'eau et de se diriger vers l'Île des Hommes-Poissons pour franchir Red Line. La plupart des voyageurs normaux restent généralement sur l'archipel et attendent jusqu'à ce qu'ils reçoivent la permission de traverser Red Line par Marie-Joie. Le reste, comme les pirates, doivent généralement chercher des revêtements "mécanique" pour couvrir leurs navires avec la résine spéciale produite par les arbres pour aller sur l'Îles des Hommes-Poissons. Pour cette solution, ils doivent faire appel à un revêteur qui enduira leur bateau de résine pour les protéger de la pression sous-marine et pour avoir de l'oxygène. Si le revêtement est mal fait, la bulle explose et c'est la fin de l'équipage.

L'esclavage et la discriminationModifier

En raison de la proximité de l'archipel de la terre sainte de Marie-Joie, les Dragons Célestes, qui sont considérés comme des êtres plus que privilégiés, visitent souvent l'île. Bien qu'ils contribuent à la richesse de l'île et à sa prospérité, leur vue sur les roturiers et autres rend la vie horrible pour les habitants et les visiteurs de l'archipel. Dès qu'ils voient quelqu'un d'inférieur à eux, les Dragons Célestes s'attendent généralement à une obéissance absolue. Toute personne qui croise leur chemin devrait s'incliner et laisser sa place pour les laisser passer. Les Dragons Célestes font aussi ce qu'ils aiment sans aucun scrupule, que ce soit pour abattre des civils à vue ou de les prendre contre leur gré pour en faire des esclaves. Toute personne qui ne coïncide pas avec ce qu'ils font est sévèrement punie et parfois tuée sans aucun remord.

Les Dragons Célestes voient les roturiers comme des moins que rien, des objets avec lesquels ils peuvent librement faire ce qu'ils veulent. En conséquence, l'archipel de mangroves abrite de nombreux gangs d'enlèvements et de Chasseurs de Primes qui font des affaires avec ce commerce. Ces différents marchands d'esclaves seraient donc prêt à capturer n'importe qui si celui-ci représente une bonne prise et ainsi de le vendre au meilleur offrant pour pouvoir se faire de l'argent. Ces esclaves, une fois vendu aux Dragons Célestes ou à quelqu'un d'assez riche pour se permettre de s'en acheter un, qui peuvent être des gens ordinaires ou des fois plus féroce (des pirates), sont traités comme des déchets après leur capture et réduits en esclavage.

Parmi tous les gens de toutes sortes qui souffrent de l'industrie de l'esclavage sur l'archipel Sabaody, ceux qui souffrent le plus sont les Hommes-Poissons et les Sirènes. C'est parce qu'à Sabaody, il subsiste toujours dans l'esprit des gens l'ancienne règle comme quoi ces races sont classées comme n'importe quel autre type de poisson (donc de la marchandise) et sont inférieures aux humains. Cette notion a été abolie deux cents ans avant le scénario actuel lorsque le Gouvernement Mondial s'est allié avec l'île des Hommes-Poissons. Toutefois Sabaody pratique encore l'esclavage. En conséquence, depuis que les Hommes-Poissons et les Ondins sont considérés comme rien de plus que des vulgaires poissons, ils sont capturés, peu importe si ce sont des criminels ou non. La plupart d'entre eux sont donc contraints de rester loin de l'archipel. C'est une chose horrible d'autant plus que le rêve des enfants Hommes-Poissons est d'aller sur la grande roue en bulle dans Sabaody Park. Ceux qui osent s'aventurer dans l'archipel pour faire des affaires, ou non, doivent porter des déguisements et faire semblant d'être humain sinon ils seront capturés.

Activité des pirates sur l'archipelModifier

C'est le dernier arrêt avant d'aller au Nouveau Monde, les pirates mettent le pied sur l'Archipel Sabaody pour se préparer aux dangers qui les attendent. Les pirates doivent s'arrêter là s'ils souhaitent avoir leur navire recouvert afin qu'ils puissent aller sur l'île des Hommes-Poissons. Toutefois, ils ne peuvent pas faire les choses aussi librement qu'ils le faisaient avant d'atteindre l'archipel. En effet Sabaody est pratiquement à côté de Marie-Joie et de Marineford. Les pirates sont dans l'endroit le plus dangereux possible à cause de cela. Mise à part la multitude de chasseurs de primes et les gangs de kidnapping d'indigènes de l'archipel, ils doivent être conscients qu'ils peuvent être attaqués à tout moment par l'une des Bases Marines ou par le gouvernement mondial lui-même. En fait, en raison de la proximité du gouvernement mondial et de ses forces, les pirates notoires ne peuvent même pas se déplacer librement sur Sabaody.

Avec les différents dangers devant eux sur Sabaody, les pirates doivent donc se retenir pour ne pas qu'ils attirent l'attention non désirée sur eux-mêmes. Ils ne peuvent pas piller ou même engager des combats entre eux. De plus, ils ne doivent en aucun cas s'attaquer à l'un des Dragons Céleste qui fréquentent l'archipel. Si quelqu'un s'attaque à un Dragon Céleste pour une raison quelconque, un grand nombre de Marines dirigés par un Amiral du QG de la Marine est envoyé pour éliminer le ou les pirates qui ont osé frapper le Dragon Céleste.

TechnologieModifier

Tout sur cette île est à base de bulle, les bulles des Yarukiman Mangroves sont utilisées dans une variété de mode. Les bulles peuvent être manipulées dans un panier appelé Bon Chari où l'on peut simplement s'assoir sur elle. Beaucoup d'autres bulles sont utilisées pour les manèges et attractions du Sabaody Park, y compris la grande roue et les montagnes russes. Les bulles peuvent aussi être transformées en chambres d'hôtel personnalisées sur certaines zones d'hébergement de l'île. C'est également à ce jour le seul endroit proche de l'île des Hommes-Poissons où le revêtement peut être fait. Ces bulles produites par les mangroves ne sont produites qu'à Sabaody, par conséquent si ces bulles quittent l'archipel, le climat n'est plus le même et les bulles ne résistent pas et donc explosent. Octo l'explique lors de la location d'un Bon Chari car un marchand malhonnête voulait vendre un de ces transports à Chapeau de Paille mais Octo explique que ça ne sert à rien puisque c'est inutilisable hors Sabaody.

Traduction et questionsModifier

Lorsque l'orthographe réel de l'Archipel a été révélé avant le Romaji, le nom de ce lieu a été traduit comme "Archipel Shabondy" par divers groupes de scan trad basé sur la prononciation japonaise du mot.

Shabon, prononcé [ɕabon], est la romanisation directe de ce qui est écrit en katakana (シャボン). Mais, comme indiqué précédemment, c'est en fait le Portugais loanword Sabão, ce qui signifie savon. Sabão est prononcé [sɐbɐũ] en portugais, en terminant par une voyelle nasale, comme dans le savon de traduction française (le français étant une langue romane).

Les Japonais prononcent automatiquement le son "sa" (comme dans sardine) comme sha, et remplacent toute voyelle nasale par un composé de 2 sons, le second étant la finale "-n". Donc, Sabão en portugais est prononcé comme Shabon en japonais. Comme l'anglais n'a pas trop de voyelle nasale, il serait également difficile pour les anglophones de prononcer la deuxième syllabe dans Sabão. La même chose vaut pour les Philippins qui prononcent savon "Sabon", mais sans l'option "-h" en elle.

FutilitéModifier

  • Cet endroit a été le seul endroit où tous les Pirates du Chapeau de Paille ont été dans deux sagas (guerre au Sommet et l'île des Hommes-Poissons).
  • Son nom fait écho au mot portugais Sabão sens du savon, et correspond à son environnement dans lequel les bulles de savon uniques sortent des arbres.
  • C'est le seul endroit où tous les Pirates Supernovae se sont retrouvés en même temps.

RéférencesModifier

Liens externesModifier

  • Archipel - article Wikipedia sur archipels.
  • Mangrove - article Wikipedia sur les mangroves.
  • Soap - article Wikipedia sur le savon.
  • Mots japonais d'origine portugaise - article de Wikipedia expliquant l'utilisation de Sabao et d'autres termes japonais dérivés portugais.

Navigation du SiteModifier

Démarrer une discussion Discussions à propos de « Archipel Sabaody »

  • Haki Royal

    157 messages
    • Marshall.D.Teach882 a écrit :Techniquement ça ne servirait "à rien" que Zoro ait le HDR. Si il lui suffit de fixer du regard une personne...
    • NN c pas pour ca creer 1 topic et je serais heureux de te repondre...